full screen background image
Search
30 octobre 2017 | י חשון התשעח
  • :
  • :

Tel Aviv sur Seine : le maire Houldaï salue le soutien d’Anne Hidalgo

Le maire de Tel Aviv. Ron Huldaï Crédit : Gideon Markowicz/ FLASH90

Le maire de Tel Aviv, Ron Houldaï, a salué mardi le soutien de la maire de Paris, Anne Hidalgo, à la manifestation « Tel Aviv sur Seine », prévue jeudi dans le cadre de Paris Plages, qui suscite une vive polémique.

La politicienne française a affirmé qu’il est possible « de condamner la politique du gouvernement Netanyahou sans punir la population israélienne et nous punir nous-mêmes, en refusant tout échange permettant d’apprendre à nous connaître ».

En réaction, le maire de Tel Aviv a rappelé que « Paris et Tel Aviv-Yafo (Jaffa, NDLR) entretiennent d’excellentes relations depuis de nombreuses années, au cours desquelles nous avons coopéré dans de nombreux domaines. L’amitié entre les deux villes offre des avantages mutuels aux habitants de Paris et de Tel Aviv-Yafo dans les domaines de la culture, de l’art, de la technologie et de l’innovation urbaine ».

« Nous voyons Tel Aviv-Jaffa comme une ville mondiale, qui nourrit des contacts avec de nombreuses villes et entités internationales et ces contacts aident à réunir les gens de différentes nationalités et cultures », a ajouté M. Houldaï, avant de poursuivre: « Je salue la maire Anne Hidalgo, que je connais personnellement, et j’ai confiance en son leadership pour gérer le récent débat de manière juste ».

La maire avait également réaffirmé que « la doctrine de Paris est intangible », et qu’ »elle consiste à encourager plutôt qu’à réprimander, à échanger plutôt qu’à boycotter, à dialoguer plutôt qu’à excommunier ».

Un appel a d’ailleurs été lancé sur la page Facebook de Gil Taïeb, un militant communautaire français, pour répondre aux « boycotteurs d’Israël ». Dans un post, il invite les « centaines voire milliers » de Parisiens habitant Tel-Aviv à se rendre jeudi le 13 août à 17h sur la plage en face de l’ambassade de France pour « remercier Tel Aviv d’accueillir avec autant de fraternité les Parisiens ».

La décision de la mairie de Paris de rendre hommage à Tel Aviv a choqué certains élus et groupes pro-palestiniens, qui ont appelé à l’annulation de l’évènement qui fait, selon eux, la promotion de la politique israélienne.

E.L