full screen background image

Netanya, Jérusalem et Ashdod, les villes préférées des olim de France

Jan 19, 2016 – 10 h 49Commentaires fermés sur Netanya, Jérusalem et Ashdod, les villes préférées des olim de France

Copyright : Israpresse

Un rapport du ministère de l’Intégration sur les lieux d’habitation des nouveaux immigrants en Israël depuis 1989 démontre que Netanya, Jérusalem et Ashdod sont les destinations les plus populaires pour les Olim de France.

Avec 60.000 Olim depuis 1989, la France se place en 4e position derrière l’ex-URSS avec plus de 876.000 Olim, l’Éthiopie avec 73.057 et les États-Unis avec 64.819. L’ensemble des Olim depuis 1989 représente 13,9% de la population totale d’Israël actuelle.

Depuis 2005, 35.000 juifs de France ont immigré en Israël dont 7.461 en 2015, une augmentation de 6,3% par rapport à 2014, premier pays devant l’Ukraine, la Russie, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Inde, le Canada, le Brésil et l’Italie.

Parmi les nouveaux immigrants de pays francophones, il y a eu en 2015, selon le ministère, 287 olim de Belgique, 92 de Suisse, 100 du Maroc, 8 de Tunisie, 3 du Luxembourg et 5 de la principauté de Monaco.

Les villes dans lesquelles les Olim de France vivent en majorité sont Netanya avec 12. 988 arrivés depuis 1989, Jérusalem (12.099), Ashdod (6.438), Tel Aviv (6357) et Ashkelon (1329).

La présence d’Olim de France dans les villes orthodoxes est aussi assez importante, Bné Brak comprenant 812 Olim originaires de France, Modiin Ilit (623), Beitar Ilit (313) et Elad (308).

En Judée-Samarie, de nombreuses localités accueillent des Olim de France, notamment Kokhav Yaakov (385), Maaale Adoumim (327), Ely (320) et Ofra (132).

MB