full screen background image
Search
30 octobre 2017 | י חשון התשעח
  • :
  • :

Les vestiges d’une forteresse grecque antique mis à jour à Jérusalem

Vestiges de la forteresse grecque. Crédit: Autorité des antiquités

L’Autorité des antiquités a annoncé mardi avoir découvert les vestiges de la forteresse grecque datant d’il y a plus de 2.000 ans qui avait permis au roi Antiochus de surveiller le Temple de Jérusalem.

Cette découverte permet selon les archéologues de résoudre une énigme ancienne et de situer la place de cette forteresse qui avait été finalement conquise par les Hasmonéens au moment de la révolte juive contre les Grecs.

Les fouilles dans cet endroit, en contrebas des murailles de la vieille ville de Jérusalem ont permis aux archéologues de découvrir des vestiges de plusieurs époques ces dix dernières années mais des preuves du lieu de cette forteresse étaient recherchéקs depuis un siècle ce qui fait de cette découverte, l’une des plus importantes des dernières années sur l’histoire de la capitale.

Témoins des combats entre les Grecs et les Juifs, ces vestiges permettent de mieux comprendre l’histoire de cette époque et de la victoire de Simon l’hasmonéen sur les soldats du roi Antiochius Epiphane en 141 avant notre ère.

Outre une partie de la muraille de l’époque, les archéologues ont découvert notamment des flèches, des amphores de vins et des pièces de monnaie avec le sigle des rois séleucides régnant sur Jérusalem à l’époque.

DW