full screen background image
Search
30 octobre 2017 | י חשון התשעח
  • :
  • :

Israël se souvient des réfugiés juifs des pays arabes

Juifs yéménites arrivant en Israël en 1950 Crédit: Archives nationales

Israël marquait lundi la journée consacrée aux réfugiés juifs des pays arabes qui ont du fuir ou ont été chassés de leurs pays après le vote sur le plan de partage de l’ONU en 1947.

On évalue à 850.000 le nombre de juifs qui ont quitté des pays musulmans entre 1947 et 1970, une grande majorité ayant émigré en Israël.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou avait demandé dimanche au Conseil des ministres hebdomadaire de faire entrer l’histoire des juifs des pays arabes dans les programmes scolaires.

Les autorités israéliennes ont constitué des archives sur les spoliations de biens des juifs des pays arabes dès l’arrivée au début des années 50 de dizaines de milliers de juifs irakiens et yéménites avec l’intention affichée de réclamer des indemnités surtout en cas de demandes similaires des Palestiniens pour les biens confisqués ou abandonnés par les Arabes en 1948.

Il reste moins de 5.000 juifs dans les pays arabes en 2015, la majorité au Maroc et en Tunisie.

DW