full screen background image
Search
30 mars 2017 | ג ניסן התשעז
  • :
  • :

Otniel : le message d’espoir du mari de Dafna Meir

Dafna et Nathan Meir - Crédit photo : Facebook de Nathan Meir

Dafna et Nathan Meir – Crédit photo : Facebook de Nathan Meir

Natan Meir, dont la femme Dafna a été assassinée chez elle à Otniel dimanche par un jeune terroriste palestinien a insisté mercredi auprès de son ami palestinien Mohamed, oncle de l’assassin de son épouse, qu’il vienne à la shiva.

Escorté par un officier de Tsahal et mettant comme condition qu’il ne soit pas photographié, Mohamed s’est rendu au domicile des Meir pour présenter ses condoléances à son voisin et ami. C’est Natan Meir qui a confié cette histoire à la chaine 2 de la télévision israélienne, affirmant qu’il était en faveur de la cohabitation pacifique avec ses voisins palestiniens. « On peut parler de la paix toute la journée mais on peut aussi voir que la paix est là […] Celui qui pense qu’on fait la paix avec ses ennemis est un idiot car on fait la paix quand il y a de l’amour entre les gens et je n’ai aucun problème à les aimer », a déclaré Natan Meir au quotidien Maariv, pour expliquer pourquoi il est ami avec l’oncle du terroriste qui a assassiné sa femme. « Nous avons le même âge, le même nombre d’enfants et nous sommes de vrais amis de cœur et d’âme », a-t-il précisé.

Pour Yehouda Glick, le militant pour la liberté de culte sur le mont du Temple, qui a échappé à une tentative d’attentat contre lui et voisin de la famille Meir, « cette histoire montre la force de l’amour de cette famille ». « C’est la véritable image des habitants d’Otniel et d’une partie des arabes qui vivent près de chez nous », a-t-il affirmé. « Le vrai problème c’est le monde tordu où Mohamed a peur de se faire photographier, un monde où les gens haineux ne se cachent pas et les personnes tolérantes et pacifiques doivent se cacher », s’est emporté M. Glick.

DW