full screen background image
Search
18 décembre 2017 | ל כסלו התשעח
  • :
  • :

Le système éducatif israélien face à ses défaillances

Crédit photo: Michal Fattal/Flash90

Crédit photo: Michal Fattal/Flash90

Le contrôleur de l’Etat a publié mardi un rapport mettant en évidence les dysfonctionnements du système éducatif israélien.

L’organe responsable de la supervision des administrations publiques israéliennes a critiqué la surpopulation et le non-respect de la proportion d’adultes par enfant dans les écoles maternelles. Il a également pointé du doigt l’embauche excessive de professeurs non-salariés de l’Education nationale.

Le contrôleur de l’Etat a également détecté une anomalie dans l’application des réformes nationales de l’éducation. Ainsi, la réforme « nouvel horizon », visant notamment à revaloriser le salaire et le statut des professeurs, n’a pas été respectée. De même, les plans pour réduire les inégalités n’ont pas été concrétisés.

Enfin, le plan visant à offrir des heures supplémentaires de soutien scolaire aux élèves en difficulté a été fortement critiqué dans le rapport du contrôleur de l’Etat. En effet, seulement une partie des enfants arrivent à bénéficier de ces heures et les écoles peinent à regrouper efficacement les élèves désirant se joindre à ce projet.

Le ministère de l’Education a tenu à réagir mardi aux conclusions de ce rapport. Il a affirmé que l’état d’avancement de la réforme « nouvel horizon » était encourageante pour l’année 2013-2014 et que les difficultés d’assimilation de ces réformes n’étaient que la conséquence de leur nouveauté.

Aussi, il a rappelé que le ministère essaie de réduire les effectifs des professeurs non-salariés de l’Education nationale en augmentant notamment la supervision des écoles afin de détecter plus efficacement ce phénomène.

N.R