full screen background image
Search
28 avril 2017 | ב אייר התשעז
  • :
  • :

Jérusalem ville hôte des Jeux olympiques 2018… des enfants

La nouvelle salle Arena de Jérusalem sera l'un des sites des Jeux olympiques des enfants de 2018. Crédit photo: Skycraper

La nouvelle salle Arena de Jérusalem sera l’un des sites des Jeux olympiques des enfants de 2018. Crédit photo: Skycraper

La ville de Jérusalem se voit récompenser de son intense activité pour la promotion du sport dans le pays. L’organisation International Children Games, a en effet choisi la capitale israélienne pour accueillir les Jeux olympiques des enfants à l’été 2018. Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, et la ministre des sports, Miri Réguev, n’ont pas caché leur fierté d’accueillir un évènement d’une telle envergure en Israël.

Et les autorités du pays ont pris soin d’envoyer deux de ses meilleurs représentants au siège de cette institution affiliée au Comité olympique international. Ainsi, Yitzik Korenfeïn, directeur du département sportif à la mairie de la capitale et Avi Benvenisti, membre du comité olympique israélien, se sont déplacés jusqu’à Darmstadt au coeur de l’Allemagne pour défendre la candidature israélienne.

Le jury a donc été convaincu par le programme présenté par l’ancien gardien du Betar Jérusalem et son associé. Lors des trois prochaines années, les installations sportives de la capitale israélienne vont ainsi subir de sérieuses retouches. De nouvelles enceintes d’envergures internationales sortiront de terre. Des travaux seront effectués au stade Teddy du quartier Malcha. La municipalité prévoit aussi de mettre la piste d’athlétisme de Guivat Ram en conformité avec les standards mondiaux.

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat. Crédit photo: Flash90

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat. Crédit photo: Flash90

Ces chantiers seront nécessaires pour accueillir à partir du 29 juillet 2018, quelque 2000 enfants venus de 70 pays différents. Des bambins âgés entre 12 et 15 ans invités à participer à des dizaines de compétitions de football, de basket, d’athlétisme, de natation, de gymnastique rythmique, de taekwondo et autres. Israël participe depuis l’an 2000 à ces Jeux olympiques junior qui ont lieu chaque année dans une ville différente. En 2013, l’équipe de basket du pays avait même obtenu la médaille d’or du tournoi.

Barkat: « Les Jeux du respect et de la tolérance »

Le choix de Jérusalem a réjoui le maire de la ville, Nir Barkat. « Nous sommes très heureux et très excités en même temps d’accueillir ces Jeux chez nous dans la ville sainte. Nous prenons ce choix comme une marque de confiance pour les nombreux investissements réalisés ces dernières années en matière de rénovations des installations sportives de la ville. Toutes ces dépenses ont attiré des entreprises étrangères qui ont contribué au développement économique de la ville. Nous comptons faire vivre aux enfants une expérience formidable et passionnante. Nous leur réserverons un accueil chaleureux. C’est l’occasion aussi de montrer au monde une bonne image d’Israël et de sa capitale Jérusalem. Nous mettrons en exergue les valeurs de tolérance et de respect », a déclaré M. Barkat.

La ministre des sports, Miri Reguev, souhaite, elle, profiter de cet évènement pour promouvoir « les valeurs d’entraide, d’excellence et de rapprochement des cœurs. » « Je suis sûre que Jérusalem inspirera tous les enfants de ces Jeux olympiques. Je souhaite au maire de la capitale d’Israël de réussir dans sa tâche d’accueillir cette compétition sportive internationale qui permettra au monde de voir notre pays sous son meilleur jour », a déclaré la ministre Likoud.

Jonathan SERERO