full screen background image
Search
21 octobre 2017 | א חשון התשעח
  • :
  • :

La gastronomie française s’invite en Israël

1613844_464776833621956_17066278_n

L’ambassadeur de France en Israël Patrick Maisonnave entre le chef de l’Elysée, Guillaume Gomez et le chef du restaurant israélien Cow on the Roof, Shalom Kadosh. Crédit page Facebook Guillaume Gomez

La 4e édition de la Semaine de la gastronomie française en Israël, « So French, So Food », un évènement organisé par l’ambassade de France en Israël, se déroulera entre le 7 et le 12 février dans plusieurs villes du pays.

Des chefs français, certains étoilés au Michelin seront accueillis aux côtés de chefs israéliens dans 20 restaurants et 4 pâtisseries à Tel Aviv, Haïfa, Akko, Tibériade, Jérusalem et Beer Sheva.

La délégation de 28 chefs et maîtres-artisans est dirigée cette année encore par Guillaume Gomez, chef du palais de l’Elysée et président de l’Association des Cuisiniers de la République française.

L’évènement est parrainé par la ville de Toulouse, avec notamment le chef Michel Sarran, 2 étoiles Michelin, qui dirige la délégation de la ville rose.

Par ailleurs, pendant tout le mois de février, la chaine de magasins Shufersal vendra 70 produits français inédits en Israël.

La dimension caritative est au coeur de la Semaine de la gastronomie, plusieurs chefs interviendront dans des associations caritatives avec notamment un diner de gala préparé par un chef français en faveur de la banque alimentaire Leket.

Pour Patrick Maisonnave, ambassadeur de France en Israël, « la gastronomie française, c’est la recherche de l’excellence par le partage des savoir-faire, ce sont des chefs talentueux qui viennent se confronter aux talents des meilleurs chefs israéliens avec lesquels ils vont composer des menus à quatre mains. Ce sont des chefs qui partagent leur art dans des masters classes organisées à travers tout le pays pour les professionnels, pour les élèves des écoles et tous les amoureux de la cuisine. Enfin, parce que la bonne cuisine ne doit pas être réservée à une minorité, ce sont des chefs qui, avec les principales associations israéliennes, veulent contribuer à ré-enchanter le quotidien des plus démunis. »

Enfin, la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël-France s’associe à cette semaine pour organiser des rencontres dans la série de leurs évènements intitulés « Meet the Leaders », autour de la thématique des nouvelles technologies appliquées à l’agroalimentaire et à la gastronomie en général.

DW