full screen background image
Search
23 février 2017 | כז שבט התשעז
  • :
  • :

Naama et Eitam Henkin – Portraits

Eitam et Naama Henkin Famille

Les victimes de l’attentat: Naama et Eitam Henkin – Photo fournie par la famille

L’assassinat du rabbin Eitam Henkin et de son épouse Naama a plongé leur communauté dans la consternation et le deuil. Le rabbin Eitam était un ancien élève de la yeshiva « Nir » à Kiryat Arba. Il était le fils du rabbin Yehouda Henkin, lui-même un grand érudit et considéré comme un décisionnaire dans le monde sioniste-religieux et petit-fils du rabbin Yossef Henkin l’une des grandes figures rabbiniques du 20e siècle aux Etats-Unis. Sa mère, Hanna Henkin est directrice de l’institut d’études juives pour jeunes filles « Nishmat » à Jérusalem.

Après ses études religieuses en yeshiva, le rabbin Eitam Henkin s’était enrôlé dans Tsahal et servi dans la brigade Golani. Il enseignait dans l’institut dirigé par sa mère et était l’auteur de nombreux articles de législation hébraïque et de recherche historique. Il avait également écrit un ouvrages dont l’un décrit les relations particulières du grand rabbin Avraham Yitzhak Hacohen Kook, fondateur du sionisme religieux, avec les pionniers laïques et la direction sioniste du début du 20e siècle. Il était également docteur en Histoire du peuple juif à l’université de Tel-Aviv.

Son épouse Naama Henkin travaillait dans le graphisme et dirigeait un studio. Elle était la fille d’un membre de la célébre unité d’élite de l’Etat-major (Sayeret Matkal), qui travaillait aussi dans les renseignements et avait notamment participé en octobre 1994 à la tentative de libération du soldat Nachshon Wachsman kidnappé par des terroristes palestiniens.

Le couple avait six enfants et habitait depuis trois ans dans la localité de Neria située dans la région de Binyamin.

R. Kl.