full screen background image
Search
19 janvier 2018 | ג שבט התשעח
  • :
  • :

Décès de l’ancien juge Mishael Heshin

 

Mishael Cheshin, retired judge who served in the Supreme Court of Israel from 1992 to 2006, seen participating in a discussion at the Israel Democracy Institute in Jerusalem. October 17, 2012. Photo by Miriam Alster/FLASH90 *** Local Caption *** ???? ????

L’ancien juge Mishael Heshin en 2012. Crédit Miriam Alster/FLASH90

L’ancien juge de la Cour suprême Mishaël Heshin est décédé samedi à l’âge de 79 ans des suites d’une longue maladie. Né au Liban en 1936, Mishael Heshin était le fils d’un juge de la Cour suprême, Shneor Zalman Heshin, descendant de Shneor Zalman de Liadi, fondateur du mouvement Loubavich au 18e siècle dans l’empire russe.

A l’âge de 17 ans, il entame des études de droit à l’université hébraïque de Jérusalem et obtient son doctorat à l’âge de 26 ans. Adjoint du procureur de l’Etat en 1973, il se retire pour entrer dans le secteur privé en 1978 quand sa candidature au poste de conseiller juridique du gouvernement est rejetée. Avocat réputé, il va notamment défendre le Shin Bet lors de l’affaire du bus 300 en 1984. Nommé juge à la Cour suprême en 1992, il a été président de la commission électorale en 2003 puis président adjoint de la Cour suprême jusqu’à sa retraite en 2006.

Marié à Ruth Heshin, directrice du Fonds de Jérusalem, il a eu 3 enfants, dont un fils Shneor tué dans un accident de voiture en 2010. Par ailleurs, il ne reconnaitra qu’après sa retraite une fille née hors mariage.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a présenté ses condoléances à sa famille évoquant « son esprit, son originalité et sa sensibilité ». « Le juge Heshin était l’un des grands juristes de ce pays », a ajouté le Premier ministre dans un communiqué.

La chef du Parti Meretz, Zehava Gal-On a de son côté évoqué « le défenseur des droits de l’homme et le combattant déterminé pour l’indépendance de la Cour suprême ».